Titre Photo
CIRED
Photo
Image
Dalhia de mer
Legende et credit
Dalhia de mer, anémone Urtina felina, moules et ophiures en Manche | Photographie : Florain Labadie / Agence Française pour la Biodiversité.
Logo Life N2000 MTES + Code projet fond blanc pour page d'accueil
Logo Marha
Logo Partenaire
Image
Logo CIRED CNRS EHESS Agroparitech
Texte description Partenaire

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement AgroParisTech et l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) représente le Centre international de recherche sur l’environnement (CIRED) dans le Life Marha en tant qu’un de ses établissements de tutelle.

Le CIRED est une unité mixte de recherche sous la supervision du CNRS, de l’École des Ponts parisTech, de l’EHESS, d’AgroParisTech et du CIRAD. Le Professeur Ignacy Sachs a fondé le CIRED en 1973 pour étudier les tensions entre développement économique, gestion à long terme des ressources naturelles et protection de l'environnement. Depuis, il a largement contribué à l'évolution de l'économie de l'environnement et du développement.

Au cours des dix dernières années, le CIRED a mis au point des systèmes de modélisation explorant les relations entre l'économie et les problèmes environnementaux, notamment des modèles sur les interactions entre les modèles de développement et l'environnement et des modèles de prise de décision malgré une incertitude ou controverses scientifiques.

Le CIRED a mis son expertise à la disposition du gouvernement français, d’organisations internationales (Banque mondiale, AIE, OCDE, par exemple), d’ONG et d’entreprises.

Le groupe de recherche du CIRED est composé de 27 chercheurs et de 35 doctorants.

Role et Contact
titre niveau 1
Rôle dans Marha

Le CIRED sera impliqué dans différentes analyses économiques tout au long du projet. Premièrement, en apportant un soutien scientifique à l'évaluation des services écosystémiques en tant qu'outil d'amélioration de la gouvernance des sites Natura 2000. Deuxièmement, en évaluant le coût et en mettant en place un financement approprié pour la partie marine du réseau Natura 2000. Troisièmement, en contribuant au développement d'outils et d'instruments opérationnels permettant d'évaluer l'impact des mesures de conservation sur les parties prenantes d'une zone Natura 2000.

titre niveau 2
Contacts

Catherine Boemare

boemare@centre-cired.fr