Titre Photo
Gestion de données
Photo
Image
Spirographe dans le Parc naturel marin du cap Corse et de l'Agriate | Crédit : G. Pergent / EqEL
Legende et credit
Spirographe dans le Parc naturel marin du cap Corse et de l'Agriate | Crédit : G. Pergent / EqEL
Logo Life N2000 MTES + Code projet fond blanc pour page d'accueil
Logo Marha
Contenu
titre niveau 1
Objectifs

Comment intégrer les informations (données) recueillies durant le projet ?
Ces données financées par l’Union européenne et l’état français appartiennent  aux citoyens et doivent donc être facilement accessibles et lisibles gratuitement.  
Ces mots nous dictent les choix et méthodes utilisées pour la gestion des données. Au-delà de l’aspect technique, c’est la prise en compte de nombreux acteurs où il est nécessaire de s’investir  Cela va de la production de données (scientifiques, gestionnaires d’AMP…) à la diffusion (établissements publiques,   …). L’enjeu est donc d’intégrer les données du Life dans des systèmes informatiques existants et référents, avec ceux qui les gèrent et les valorisent.

Une donnée libre, gratuite (Open Data) et accessible ?
Toutes les données collectées durant Marha doivent être librement accessibles, c’est-à-dire réutilisables par tous, sans restriction technique, juridique ou financière et stockées dans des systèmes de diffusion connus.


Le projet produira plusieurs types de données :

  • Données géoréférencées (points ou vecteurs) sur les habitats, y compris les données sur les bénéficiaires (actions A2, C4, D1, E3).
  • Données sur les utilisations maritimes pouvant contenir des données spatiales sur les activités (nombre de visiteurs) et des analyses économiques et sociales (actions A3, C1, C4, D2).
  • Les données issues des évaluations d'impact et du suivi effectué par les responsables de projet pourraient affecter les habitats situés au sein de sites Natura 2000 (actions C4 et C5).
  • Documenter les données associées aux évaluations d'impact (action C5).
  • Données sur les sites Natura 2000, y compris le zonage réglementaire (action C6).
  • Documenter les données générées dans le cadre de toutes les actions du projet (résultats attendus: rapports techniques, supports de sensibilisation, documents de communication, données du site internet, rapports administratifs, etc.), dont certains seront inclus dans la boîte à outils (action C3).

 

titre niveau 1
Actions et réalisations

Pour améliorer la connaissance et la reconnaissance des habitats marins, le Life Marha élabore les stratégies de gestion des données collectées et appuie le développement de systèmes d’informations référents.