26/06/2020

Découvrez l'application mobile Nav&Co

Image
Apercu écran nav&co

Dans le cadre de l'action de C8 de sensibilisation, l’équipe du Life Marha de l'Office français de la biodiversité (OFB) s'est associée avec le Service hydrographique et océanographique de la Marine (Shom) pour piloter le développement de l'application mobile Nav&Co. Ce nouveau compagnon de navigation ludique et pédagogique doit sensibiliser les navigateurs à l'importance des habitats marins et autres éléments de biodiversité qui se trouvent sous leur coque et leur indiquer la réglementation et bonnes pratiques pour les préserver.

Nav&Co est déployée dans un premier temps pour la zone de navigation du Mont-Saint-Michel au Croisic afin d’éprouver l'intérêt des plaisanciers pour ce nouvel outil avant d’envisager un développement national.

Elle est disponible gratuitement sur le store Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.

 

Nav&Co rend la carte marine interactive. En mode navigation les icônes de balisage sont cliquables pour accéder leurs photos et faciliter leur identification. Le plaisancier est informé par une notification de son entrée dans une aire marine protégée (AMP) ou de son approche d’une zone de réglementation environnementale.
En mode découverte, la carte marine passe au second plan pour mettre en valeur des points d’intérêts environnementaux. Habitats marins, oiseaux, poissons et mammifères marins sont présentés par des photos et un texte court.

Ces points d’intérêts ont été construits grâce à l’investissement de plus de trente gestionnaires d’AMP de Bretagne. Ils ont choisi les réglementations environnementales pertinentes pour leur zone et concernant les plaisanciers. Mais surtout, ils ont créé plus de 1000 points d’intérêts environnementaux et mettent ainsi à disposition des navigants leur savoir environnemental local. Toutes ces précieuses données sont stockées sur le portail AMP France et peuvent être complétées, modifiées librement pas les gestionnaires.

Une évaluation qui commence dès à présent permettra de mesurer si l’intérêt des plaisanciers pour les points d’intérêts environnementaux est à la hauteur du travail fournit !