Titre Photo
Monitor interactions between activities and habitats
Photo
Image
Algues rouges et vertes dans un herbier de zostères marines  dans le site N2000 | Crédit : Mathieu Foulquié
Legende et credit
Algues rouges et vertes dans un herbier de zostères marines dans le site N2000 | Crédit : Mathieu Foulquié
Logo Life N2000 MTES + Code projet fond blanc Aout 2021
Contenu
If you wish to receive information in English about the actions and achievements of the Life project Marha please send your request to life.marha@ofb.gouv.fr
 
 
 
Action A3, C4 et C5

Pour protéger les habitats marins,  il est nécessaire de comprendre les interactions entre les activités humaines menées dans les sites Natura 2000 et les habitats. D'une part, les activités humaines peuvent avoir un impact positif ou négatif sur les habitats. D'autre part, certaines activités sont dépendantes de l'état de conservation des habitats. Ainsi les Docobs des sites Natura 2000 contiennent un diagnostic socio-économique qui doit permettre d’identifier 1/les effets des activités sur l’état de conservation des habitats naturels et des habitats d’espèces d’intérêt européen, 2/ les acteurs du territoire associés à la concertation, 3/ les activités en cours et prévues sur le site et dans sa périphérie immédiate qui sont susceptibles de porter atteinte aux habitats naturels et aux espèces d’intérêt communautaire.

Dans le cadre de Marha, plusieurs actions sont menées pour améliorer les connaissances de ces interactions activités humaines/habitats :

 

 

Analyser des diagnostics socio-économiques de Docob et proposer des révisions ou des compléments méthodologiques

Cette étude vise à faire un état des lieux de la description des activités et des acteurs que l'on trouve dans 30 diagnostics socio-économiques de Docob. Elle s’appuie sur une analyse thématique qui vise à mettre en évidence comment le diagnostic décrit la composante sociale du territoire et l’ancrage territorial de la démarche Natura 2000. L’étude de la description des acteurs et de celle des tensions entre les acteurs permet de préciser comment la composante sociale est abordée par les diagnostics. La question de l’ancrage territorial est traitée par l’intermédiaire de l’analyse de la description de l’implication des acteurs et de celle des représentations que les acteurs ont des espèces, des habitats et de Natura 2000.

 

 

 

Approfondir les connaissances des activités dans des sites Natura 2000

Diagnostic socio-économique de l’Estuaire de la Vilaine

 

Approfondissement de la connaissance des activités de plongée sous-marine dans l'aire marine protégée de la Côte Agathoise

 

Approfondissement de la connaissance des activités nautiques du Parc naturel régional du Golfe du Morbihan 

 

 
 

 Mener des suivis de fréquentation

 

Dans le site Natura 2000 Posidonies du Cap d’Agde

La ville d’Agde, gestionnaire de l’aire marine protégée de la côte de la côte agathoise où se situe le site Natura 2000 Posidonies du Cap d’Agde a réalisé le suivi de ses indicateurs d’usages pour l’année 2019. Cette méthodologie développée dans le programme MedPAN Nord (Le Berre & Brigand, 2011) s’appuie sur la collecte de données au travers de neuf indicateurs allant de la consommation mensuelle d’eau sur le territoire au nombre d’interventions des secours en passant par la fréquentation nautique et la fréquentation des sites de plongée. Récoltées sur la côte agathoise depuis 2012, ces observations permettent de mettre en évidence l’évolution des différentes activités dans le temps, et d’adapter les mesures de gestion en conséquence.

Le suivi 2019 était particulièrement important pour le site qui était en train de créer une zone de protection forte. Il servira ainsi d’état de référence pour évaluer l’efficacité de cette réserve marine, le déport potentiel des certaines activités ainsi que le comportement des différents usagers du site.
 

 

Dans le site Natura 2000 du Parc naturel régional de Camargue

Le Parc naturel régional de Camargue a lancé une étude sur la fréquentation des sites Natura 2000 en mer Bancs sableux de l'Espiguette et Camargue qui se trouve dans le Parc. Ils réalisent régulièrement des sorties dans le golfe de Beauduc, en mer Ouest Camargue, à l’Espiguette et dans l’Anse de Carteau pour enregistrer le nombre de bateaux et autres activités présentes. Ces données sont utilisées pour orienter les actions de sensibilisation à développer.

Sur les habitats médiolittoraux rocheux, cuvettes et champs de blocs entre Biarritz et Hendaye

L'association Capena a réalisé une étude pour expérimenter l'utilisation du drone dans le but d'évaluer la fréquentation sur les habitats médiolittoraux rocheux cuvettes et champs de blocs entre Biarritz et Hendaye.

Cet habitat est primordial pour de nombreuses espèces qui y vivent, s'y nourrissent et viennent s'y cacher. Le piétinement des rochers et le retournement des blocs liés à la fréquentation de ces espaces littoraux à un impact sur son état de santé.

Évaluer et suivre la fréquentation des habitats médiolittoraux rocheux est donc un élément important pour mettre en place des mesures de gestion adaptées. Cette étude vient compléter la réflexion lancée en 2018 avec une étude lancée dans le golfe du Morbihan pour évaluer la fréquentation avec un petit avion type ULM.

 

 

 

 

Étudier l'impact des activités sur les habitats

INDICLAP : l’impact des dépôts en mer de sédiments de dragage

L'objectif est de développer l’indicateur spécifique de la pression d’immersion de sédiments (D²SI) sur des substrats meubles. Le rapport ci-dessous, à l’usage des gestionnaires, a pour but de présenter de manière synthétique le cadre d’application, les données nécessaires et la méthode de calcul. Il est ainsi illustré par un exemple détaillé mettant en évidence toutes les étapes de l’estimation de l’indicateur sur le cas d’un site d’immersion théorique.

 

News
Actualités par thématiques

No news

Events
Evenement pa r thématique

No events